Bébé pleure : pourquoi ?

Votre tout-petit pleure et vous vous sentez parfois désarmé et démuni ! Pas de panique, tous les bébés pleurent et même ceux en parfaite santé. Il est tout à fait normal que bébé pleure plusieurs fois par jour ; pleurer est le seul moyen dont il dispose pour exprimer ses besoins : faim, douleur, inconfort ou ennui et ainsi attirer votre attention !


Bébé pleure : pourquoi ?

Votre bébé est totalement dépendant de vous. Si vous répondez rapidement et calmement à ses pleurs, bébé se sent en sécurité et réconforté, ce qui est nécessaire à son bon développement.

Il n’est pas toujours facile de décoder les pleurs de bébé.  Voici quelques pistes pour vous guider lorsque bébé pleure : 

Il a faim

Le plus souvent, et cela est d’autant plus vrai que bébé est jeune, bébé pleure car il a faim !

Son petit estomac a une faible contenance et durant ses premières semaines de vie, ses prises de lait sont fréquentes !  Si bébé a faim, ses pleurs sont réguliers et vont en s’intensifiant si son besoin n’est pas assouvi ! Généralement les pleurs cessent dès qu’on le nourrit.

Sa couche est sale

Une couche souillée peut être un signe d’inconfort pour bébé et l’amener à pleurer, surtout s’il est sensible à l’humidité ou si sa peau est irritée. À l’inverse, certains bébés ne sont pas du tout gênés d'avoir une couche sale. Parfois donc, le fait de changer la couche de votre bébé peut suffire à calmer ses pleurs. Assurez-vous également que sa couche ne soit pas trop serrée et que votre bébé se sente à l’aise dans ses vêtements.

Il a trop froid ou trop chaud

Faites attention à ne pas trop (ou trop peu) couvrir votre bébé, il pourrait alors se sentir inconfortable. Vérifiez si votre bébé a trop chaud ou trop froid en touchant son ventre, c'est un indice fiable. De plus il transpirera sous ses vêtements s’il a trop chaud. Un bébé se sent à l’aise avec une couche de vêtement de plus que vous. Maintenez la température de sa chambre à 18°C si possible.

Il a besoin d'un câlin

Certains bébés ont un fort besoin de contacts et de câlins : ils se sentent rassurés dans vos bras. Ainsi, un bébé pleure parfois pour que vous le preniez contre vous. Un nouveau-né a vraiment besoin d'être rassuré physiquement, ceci le rassure et le réconforte. N'hésitez pas à le porter et le cajoler durant ses premières semaines de vie (et encore après !). Si vous tenez votre bébé contre vous, il se calmera certainement au son de votre voix ou en écoutant simplement les battements réguliers de votre cœur.

Il a sommeil

Vous repérerez bientôt vite les signes de fatigue de votre bébé : il est grognon, pleure, baille où se frotte les yeux. Parfois les bébés ont du mal à trouver le sommeil, d’autant plus s’ils sont très fatigués. On pense souvent à tort que les nourrissons s'endorment n’importe où et à n’importe quel moment ; ils ont en réalité besoin de calme pour tomber dans les bras de Morphée. Il arrive que certains bébés pleurent davantage en fin de journée, c’est une façon pour eux de dire qu’ils en ont eu assez et qu’il est temps de se reposer. Aussi, s’il a été trop stimulé dans sa journée : visites, bruit, lumières, bébé aura du mal à faire le vide et à se calmer. Emmenez-le alors dans un endroit calme pour l’éloigner de toute stimulation et l’aider progressivement à trouver le sommeil.

Il ne se sent pas bien

Si quelque chose ne va pas ou si bébé a mal quelque part, ses pleurs seront certainement différents de d’habitude : plus faibles, plus pressants, continus ou peut-être aigus... Observer son comportement vous en dira aussi davantage :

- un bébé qui pleure beaucoup après la tétée souffre peut-être de reflux ou de coliques.

- un bébé qui pleure, a de la fièvre et se touche l’oreille pourrait souffrir d’une otite. Consultez un médecin en cas de doute et/ou de fièvre.

- une multitude de virus et bactéries provoquent douleurs et pleurs intenses, avec ou sans fièvre. Consultez un médecin en cas de doute et/ou de fièvre.

Il a mal aux dents

Bébé pleure beaucoup mais présente aussi d’autres symptômes : il salive beaucoup, mord tout ce qu’il a sous la main et est irritable et grognon. Il peut aussi avoir une perte d’appétit et présenter des rougeurs au niveau des gencives et parfois aux fesses. Ses pleurs sont sans doute dus à une poussée dentaire, elles peuvent être très   douloureuses et fatigantes chez les tout-petits. En général, les premières dents apparaissent entre 4 et 7 mois et lorsqu’une dent commence à percer, ce n’est agréable ni pour bébé ni pour son entourage. Vous pouvez soulager bébé en lui donnant un anneau souple de dentition ou une dosette homéopathique Camilia. Demandez conseil à votre pharmacien !

Rassurez-vous, personne ne connaît mieux votre bébé que vous. Si vous avez l’impression que quelque chose ne va pas, n’hésitez pas à consulter un professionnel de santé :  votre médecin généraliste ou pédiatre prendra toujours au sérieux vos inquiétudes.