Erythème fessier : bébé a une rougeur au pubis, que dois-je faire ?

Bébé a une rougeur au pubis. C'est un phénomène fréquent chez les tout petits. Que faire et comment soulager rapidement son enfant ?


rougeur bébé pubis

Rougeur bébé pubis : qu'est ce que l'érythème fessier ?

Bébé pleurniche depuis quelques heures, et vous découvrez en allant changer sa couche qu'une rougeur est apparue sur ses petites fesses ou sur le bas ventre. Ne vous inquiétez pas : c'est le banal érythème fessier qui ne doit cependant pas être négligé.

Cela arrive fréquemment chez les petits, entre 6 et 12 mois. Et l"érythème fessier apparait sur 1 enfant sur 2.

En général, on reconnait l'érythème fessier par des fesses rouges et irritées, des petits boutons, ou des douleurs au moment du change.

Quelles en sont les causes ?

Il peut y avoir différentes causes à l'origine d'un érythème fessier. En effet, cela peut être :

  • des diarrhées fréquentes
  • les dents qui poussent
  • une faible absorption des couches favorise les rougeurs
  • la lessive ou les assouplissants
  • produits de toilettes (trop agressifs)
  • des frottements répétitifs

Comment soulager rapidement votre petit bout grognon ?

Pour soigner et soulager votre bébé d'une rougeur au pubis, il est important de prendre des mesures d'hygiène pour prendre soin de la peau de bébé.

A chaque toilette de bébé, lavez les zones irritées avec un savon surgras et rincez proprement à l'eau tiède. Surtout évitez pendant la durée de l'infection les lingettes et les laits de toilette.

Séchez sans frotter les rougeurs avec un linge doux, propre et en coton.

Appliquez une pommade spéciale érythème fessier à base d'oxyde de zinc vendue en pharmacie.

Si vous en avez l'occasion, laissez votre bébé les fesses à l'air, simplement couché sur un lange à l'ancienne en coton. N'oubliez pas de le changer très fréquemment. L'important est de maintenir cette zone sèche !

Remarque : si les rougeurs persistent, il est recommandé d'aller voir un docteur. De plus, si votre enfant a moins de 6 semaines, si il a de la fièvre ou a un manque d'appétit, n'attendez pas pour consulter !