Pourquoi aider bébé à faire son rot ?

C'est un grand classique : il faut obligatoirement attendre que bébé ait fait son rot. Mais pour quelles raisons faire cela ? Et comment aider bébé à faire son rot ?


Aider bébé à faire son rot

Pour quelles raisons ?

Le rot est un renvoi de gaz qu'un bébé fait à la fin et parfois au cours de la tétée ou du biberon. En effet, il est bon d'attendre que votre bébé ait fait son rot pour le coucher, car ce renvoi peut entraîner une régurgitation de lait. Lors de la tétée ou du biberon, votre bébé déglutit une quantité d'air surtout lorsqu'il tète goulûment. Il est donc tout à fait normal qu'il doive régurgiter l'air avalé. Il arrive que votre bébé s'arrête au milieu de sa tétée, refuse de continuer à boire, semble gêné, se tortille, fait des grimaces, pleure un peu et semble manifestement mal à l'aise. Vous savez alors qu'il doit faire un rot avant de poursuivre son repas. Il faut interrompre la tétée le temps de son rot.

Pour aider bébé à faire son rot

Prenez votre bébé bien droit contre vous pour dégager “la route de l’air”, sa tête dépassant le plus possible de votre épaule. Si vous constatez que votre bébé a du mal à faire son rot, tapotez-lui doucement le dos. Ce petit geste se révèle souvent efficace pour libérer l’air bloqué en cours de route. Mais toujours rien ? Essayez alors la position de l’avion. Portez votre bébé la tête plus haute que le pieds pour dégager le buste, son ventre s’appuyant sur votre bras. De l’autre main, massez-lui le dos. D’une manière générale, la plupart des bébés font leur rot rapidement, d’autres ne le font qu’au bout d’un quart d’heure.Certains bébés ne font pas de rot du tout. Il peut arriver à quelques bébés d’avoir besoin de faire plusieurs rots. Ainsi gardez tranquillement votre bébé dans vos bras afin qu’il puisse faire son rot à son aise. Laissez-lui le temps d’évacuer l’air qui le gêne et bercez-le pendant une vingtaine de minutes. C’est un moment merveilleux qu’il fait privilégier. S’il n’a toujours pas fait son rot et que vous devez vaquer à vos occupations, installer votre bébé dans son transat. En position semi-inclinée, il pourra commencer sa digestion tranquillement. S’il grogne ou semble mal à l’aise, reprenez-le dans vos bras. Cette fois, le rot ne se fera pas attendre davantage. Voici en outre ici un article plus détaillé sur la position que devrait avoir votre bébé pour l'aider à faire son rot.