Biberon ou allaitement ? Les pour et les contre !

Vous hésitez entre le biberon et l'allaitement ? Avant de faire votre choix, passez en revue les avantages de l'un et l'autre.


Biberon ou allaitement ? Les pour et les contre !

Allaiter ou donner le biberon est avant tout un choix de la maman, un libre choix, mieux vaut un biberon donné avec amour qu'un sein présenté à contrecœur, car la façon de donner compte autant que ce que l'on donne.

Biberon: les raisons de donner le biberon

Les raisons de ce choix peuvent être très diverses :

  • Vous n'avez tout simplement pas envie d'allaiter.
  • Vous estimez que l'allaitement demande une trop grande disponibilité.
  • Vous avez peur d'abîmer votre poitrine.
  • Vous savez que les laits artificiels sont étudiés pour satisfaire les besoins nutritionnels de votre enfant.

Une fois votre décision prise, n'écoutez plus les commentaires parfois désobligeants de votre entourage et faite de ce moment un instant de bien-être où bébé trouve la chaleur, la tendresse et l'intimité dont il a tant besoin.

Par ailleurs, le papa peut, dès la naissance, donner le biberon à son enfant et profiter de ce moment pour établir une relation privilégiée avec lui

Biberon: les raisons d'allaiter au lieu de donner le biberon

Le lait maternel est le lait qui convient le mieux à votre bébé. Malgré les progrès réalisés ces dernières années dans la modification des laits en poudre, dont la composition qualitative et quantitative de ses nutriments se rapproche de plus en plus du lait maternel, celui-ci contient des dizaines d’éléments utiles à bébé que l’on ne retrouvera jamais dans le lait artificiel. C’est le cas par exemple des anticorps qui protègent bébé des infections.

Par ailleurs, le lait maternel, qui contient déjà des enzymes de digestion, est rapidement et très bien digéré en se transformant en petits flocons dans l’estomac. Au niveau des intestins, il permet le développement de bonnes bactéries.

Il est toujours disponible, à bonne température et stérile, ne nécessite pas de préparation, ni de manipulation et de stérilisation de biberons, ce qui est très pratique, où que vous soyez. De plus, c’est très économique!

Bébé développe bien les différents muscles de son visage, grâce aux efforts de succion et il apparaitrait que le nombre de décès par mort subite soit moins élevé chez les bébés nourris au lait maternel.

D’un point de vue psychologique, allaiter permet d’établir un contact physique étroit, symbiotique et privilégié avec son bébé, dont tous les sens sont en éveil lors de la tétée (audition, olfaction, toucher...). Lors de ce contact corps à corps, bébé se sent bien, en sécurité, comme il l’était dans le ventre maternel. Il s’établit ainsi un lien affectif solide, intense et précoce.

L’allaitement est également bénéfique pour la maman, son utérus retrouve plus facilement sa position et son volume normal, grâce aux contractions utérines provoquées par les tétées. Par ailleurs, et contrairement à ce que pensent certaines femmes, l’allaitement n’abime pas les seins.

Une femme qui allaite consomme plus d’énergie, soit environ 800 kcal supplémentaires par jour si elle doit produire un litre de lait. Elle perd donc plus facilement les kilos superflus accumulés pendant la grossesse.

Enfin, des études ont montré que les adultes ayant été nourris au sein présentent moins de problèmes d’obésité, de problèmes cardio-vasculaires ou d’hypertension artérielle.