Bébé refuse le biberon

Bébé boude son biberon ? Cette situation bien connue des mamans ne doit pas vous alarmer. Il existe de nombreuses raisons qui poussent bébé à refuser un biberon. Est-il souffrant ?  Le biberon est-il à bonne température ? À quelle heure a-t-il pris son dernier biberon ?


Bébé refuse le biberon

La rédaction de Baby fait le point :

  • La transition allaitement / biberon est une cause possible. Le passage du sein au biberon est l’une des causes récurrentes de refus. La tétine du biberon n’a en effet ni la même texture ni odeur que le sein. De même le lait artificiel est différent du lait maternel. Faites preuve de patience et tentez un sevrage en douceur.
  • Bébé n’a peut-être simplement pas faim. Vous n’avez peut-être pas attendu assez de temps entre deux biberons… Les pleurs de bébé n’étaient pas des pleurs de faim mais peut-être que sa couche avait besoin d’être changée ou que bébé a besoin d’autre chose. 
  • La tétine du biberon ne convient pas ? Est-elle bloquée ou trop usée ? Son débit peut être trop rapide et cela déplaît à un bébé qui aime passer du temps à téter, ou au contraire un débit trop lent peut épuiser et énerver un bébé qui aime boire plus vite. Pensez à vérifier le débit du lait et l’état de la tétine.
  • Le lait peut poser problème. Est-il à la même température que d’habitude ? N'est-il pas trop chaud ou trop froid ? Vous avez peut-être épaissi le lait et cette nouvelle texture peut déplaire à votre bébé.
  • Vous avez commencé la diversification alimentaire et bébé a découvert de nouvelles saveurs ? Il se peut qu’il boude un certain temps son biberon car le goût du lait lui semble plus fade. Vous n’avez pas encore commencé la diversification mais bébé approche des 6 mois ? Bébé a peut-être envie d'autre chose et il est sans doute temps d'introduire les aliments solides. Si son âge le permet, essayez !
  • Bébé est malade ? Bébé vous semble en petite forme ? Un rhume ou une simple fièvre peuvent expliquer le fait que votre bébé refuse son biberon. Quand son nez est bouché, bébé peine à respirer lorsqu'il boit son biberon. Bébé peut aussi souffrir de reflux ou de coliques qui le gênent lors des prises de biberon. N'hésitez pas à consulter votre médecin si vous pensez que bébé est malade.
  • Bébé fait ses dents ? Il a les joues rouges, ses fesses sont enflammées ? Bébé a la diarrhée et est grognon ? Il est probable qu’il fasse ses dents que cela entraîne une baisse d’appétit.
  • Bébé est distrait ? Le contexte dans lequel vous donnez le biberon à bébé n’est peut-être pas favorable à ce moment calme ? Une télé allumée, du bruit environnant, des enfants bruyants ou qui pleurent alentour peuvent être autant d’éléments qui perturbent la prise du biberon. Essayez de donner le biberon dans un endroit calme où personne ne pourra distraire bébé.
  • Bébé est stressé ?  Votre congé maternité se termine il est temps de reprendre le chemin du travail ? Bébé ressent tout et il a sans doute compris qu'il se passe quelque chose. Ne culpabilisez pas !  Quand vous aurez trouvé un mode de garde et que bébé comprendra que maman n'est vraiment pas là toute la journée, il prendra vite ses habitudes et acceptera à nouveau le biberon en quelques jours. Il l'acceptera d'autant mieux qu'il ne sent pas de pression autour de lui.

Quoi qu’il en soit : ne forcez jamais un nourrisson à finir son biberon. Faites confiance à votre bébé. Quand il n'a plus faim, il sait très bien l'exprimer.  Veillez à ce que votre bébé ne se déshydrate pas et n’hésitez pas à consulter votre pédiatre en cas de doutes.

Retrouvez toutes les informations directement sur le site de Candia !