Le Top 12 des phrases à ne pas dire à une maman qui donne le biberon !

Quand on fait le choix de ne pas allaiter son bébé, on a pas du tout envie d'être jugée. C’est un choix qui appartient à chaque maman. Mesdames, courage ! Que vous choisissiez l'allaitement ou que vous donniez le biberon, vous ne serez jamais épargnée !


« Ah tu lui donnes le biberon ? Tu n'étais pas assez dispo pour ton bébé ? »

De quoi je me mêle ?

« Tu es sûre que le lait que tu lui donnes lui correspond ? » OU « Tu sais que le lait maternel est meilleur quand même... Après il ne faut pas s'étonner qu'il tombe malade ! »

Phrases blessantes et gratuites sous-entendant qu’elle ne prend pas soin de son bébé.

« C'est le papa qui lui donne le biberon ? Tu n'as pas peur qu'il te vole ta place un peu ? »

Il n’y a rien à voler, papa est aussi important que maman.

« Se lever toutes les nuits pour faire un biberon BON COURAGE ! »

Merci…

« Les femmes qui ne réussissent pas à allaiter n'ont pas tout essayé »

Donner le biberon n'est pas toujours un choix. Et si ça l'est, il doit être respecté.

« Les mères qui donnent le biberon ont choisi la voie facile »

Nettoyer les biberons et les stériliser, préparer le lait, le conserver, le réchauffer pour obtenir la bonne température au bon moment, calculer les quantités bues dans la journée… Facile ?

Dans la même catégorie : « En fait, tu n’as pas envie de te compliquer la vie »

C’est sûr que donner le biberon est beaucoup plus confortable que le sein, surtout la nuit...

« L'allaitement est tellement plus simple et moins cher »

Mouais...

Le classique : « Ben pourquoi tu n'allaites pas ? »

Sans commentaire.

« L'allaitement maternel est la meilleure manière de créer du lien avec son bébé »

Rassurez-vous, le biberon n’empêche pas la proximité avec son enfant. Un lien se crée lors de moments de partage, quels qu’ils soient.

« Moi j’avais tellement de lait que j’aurais pu nourrir toute la maternité »

Zen… Restons zen.

« J’ai allaité mon enfant parce que je veux ce qui est le mieux pour lui »

Comme toutes les mamans du monde, qu'elles "biberonnent" ou qu'elles allaitent.