Bébé a mal au ventre : soulager ses coliques

De nombreux bébés souffrent de « coliques du nourrisson » durant leurs trois premiers mois de vie. Bébé pleure et semble inconsolable, il gigote et son ventre gargouille ? Vous comprendrez vite qu’il souffre de maux de ventre. Un massage doux pourra vous aider à le soulager, mais le choix du bon biberon peut également contribuer à épargner ces maux.


Bébé a mal au ventre : soulager ses coliques

Les coliques de bébé

Les coliques du nourrisson ne sont pas une maladie et aucun médicament n’est efficace pour les soulager. Ses causes sont encore inconnues, même si l’immaturité de l’intestin ou une allergie aux protéines de lait sont parfois mentionnées. Les coliques concernent tout de même un bébé sur 5 dès leurs premières semaines de vie et disparaissent aux alentours des 3-4 mois.

Dans leur forme « classique » votre bébé boit son lait et dort sans problème, mais il va pleurer sans raison apparente durant une période assez longue et restera surtout bien difficile à consoler ! Ces pleurs peuvent durer plusieurs heures, le plus souvent en début de soirée. Ajouté à ces pleurs, vous remarquerez des signes digestifs divers : gargouillis, gaz, repli des jambes sur l’abdomen, qui vous feront penser qu’il a mal au ventre.

Il existe aussi des formes de coliques moins caractéristiques avec des périodes de pleurs plus ou moins longues et autrement réparties dans la journée, voire la nuit. Une seule constante durant ces épisodes : l’impression (difficilement supportable) d’une douleur importante, et le peu d’efficacité des moyens habituels pour le soulager.

Apaiser les maux de ventre par des massages

Les bébés aiment les contacts doux, particulièrement lorsqu’ils ne se sentent pas bien. Masser votre bébé contribue non seulement à apaiser les maux de ventre, mais également à renforcer son bien-être général. Voici deux types de massages que vous pouvez pratiquer avec bébé, idéalement une heure avant ou après la tétée, et encore mieux à la sortie du bain. Une fois rassasié et après avoir bien dormi, c’est là qu’il en profitera le mieux :

  • Le massage circulaire : Massez-le doucement en dessinant un cercle avec 2 doigts sur son ventre autour du nombril. Décrivez un cercle de plus en plus large jusqu'à atteindre la hanche. Répétez le mouvement 4 à 5 fois.
  • ·Le massage avec la paume de la main : Massez délicatement son ventre avec la paume de votre main en formant un carré. Répétez le mouvement 4 à 5 fois.

Pratiqué régulièrement, le massage peut atténuer les ballonnements et prévenir les coliques. Après le massage, enveloppez bébé dans son pyjama pour le câliner : vous partagerez un moment d’intimité à deux qui permettra de faire vite oublier les coliques.

Trouvez ici comment vous pouvez aider votre bébé avec le massage et le Yoga.

Le bon biberon pour prévenir les maux de ventre

Choisir le bon biberon peut également contribuer au bien-être de votre bébé. Lorsque bébé tète un biberon classique (avec une valve dans la tétine), le lait peut mousser et former des petites bulles qui vont se retrouver dans son estomac, entraînant des maux de ventre et coliques.

Le biberon Easy Start™ Anti-Colic de MAM dispose d’orifices d’aération spéciaux au niveau de la base qui permettent d’équilibrer la pression de façon optimale, empêchant ainsi le lait de mousser. Les bébés peuvent donc boire en toute quiétude : ils avalent moins d’air et ne souffrent plus du tout de coliques.

L’efficacité du biberon Easy Start™ de MAM contre les ballonnements et coliques a été attestée par deux études récentes. 80 % des mamans participantes confirment que les coliques ont diminué considérablement ou ont totalement disparu depuis que leur bébé est nourri avec un biberon Easy Start™ de MAM. En deux semaines seulement, leurs enfants souffraient moins fréquemment de ballonnements, avaient des renvois moins importants et pleuraient plus rarement.1 Leurs bébés pouvaient en outre téter de façon régulière et naturelle.2

De plus, ce biberon est doté d’une tétine très douce semblable à la peau de maman, il sera donc accepté par la majorité des bébés.3

 

Sources :

1 Étude de terrain, Autriche 2011, tests réalisés auprès de 73 mamans de bébés souffrant de coliques ; étude de marché, États-Unis 2010, tests réalisés auprès de 35 mamans de bébés souffrant de coliques

² Étude médicale, Argentine, 2012, tests réalisés auprès de 34 bébés

3 Étude de marché 2009-2017, tests réalisés auprès de 1 508 bébés