Le méconium : qu’est-ce que c’est ?

Bien que le méconium soit des matières fécales verdâtres, il mérite toute votre attention !


Le méconium : qu’est-ce que c’est ?

Le méconium est le nom donné aux toutes premières selles d’un nouveau-né. C’est au cours du 4ème mois de grossesse que le méconium commence à s’accumuler dans le tube digestif du fœtus.

Elles sont normalement émises dans les heures qui suivent la naissance du nourrisson, lorsque l’accouchement a eu lieu par la tête. Lorsque l’accouchement a lieu par lesiège, le méconium peut être évacué avant la naissance.

Mais, généralement, ces selles expulsées après la naissance sont verdâtres, voire brunes, visqueuses et perdurent deux ou trois jours après la naissance du bébé. La transition avec des selles « normales » se fera naturellement par la suite.

Pourquoi faut-il l’observer ?

Le méconium peut être un indice pour connaître l'état de santé de bébé. Il se peut par exemple que le méconium vienne à teinter le liquide amniotique : ce phénomène indique parfois une souffrance fœtale. Un des risques est que bébé avale ces matières qui pourraient obstruer ses voies respiratoires. Dans ce cas, le personnel médical procèdera à l’aspiration des voies aériennes du nourrisson dès sa naissance.

Il est important de noter à quel moment bébé émet le méconium et son aspect. Un retard, ou un aspect anormal entraînera des examens supplémentaires et éventuellement une aide pour l'évacuer.