Echarpe de portage: pourquoi et comment porter bébé ?

De plus en plus de parents utilisent une écharpe de portage. Pourquoi ? Mais surtout comment ? Et est-ce un phénomène de mode ou une tendance profonde ?


Echarpe de portage: pourquoi et comment porter bébé ?

Une technique ancienne, utilisée dans le monde entier

L'écharpe de portage s'utilise depuis la nuit des temps: c'est la manière la plus simple, économique et écologique pour transporter bébé ! C'est une façon de materner son enfant que l’on retrouve partout dans le monde.
Selon les continents, les méthodes varient grandement. En voici deux exemples:

En Afrique 

Dans la plupart des cultures africaines, le bébé est porté dans un pagne. Il est porté et transporté partout et en toutes circonstances. Dans les pays du Maghreb, il n’existe pas vraiment de porte-bébé, les mères utilisent leurs vêtements ou leurs voiles. Elles y aménagent une poche afin que l’enfant y soit couché.

En Asie

Au Japon, en Corée, au Laos, en Chine et dans d’autres pays asiatiques, les bébés sont souvent portés dans le dos de leurs mères à l’aide d'écharpes de portage joliment décorées, dont les couleurs et motifs ont une signification précise (vœux de bonheur ou de protection pour le bébé, histoire de sa naissance)

Les avantages de l'écharpe de portage

En plus d'être peu encombrantes et économiques, les écharpes de portage offrent la meilleure position qui soit pour votre enfant. En effet, le poids de bébé est bien réparti, il ne tire pas sur les épaules du porteur.

De plus, en étant collé à vous, votre enfant retrouve le confort, la chaleur et la proximité rassurante de votre utérus qu’il vient de quitter.

Des études ont par ailleurs prouvé que les bébés portés en écharpe pleuraient moins. En 1986, Urs Hunziker et Ronald Barr, d’une université canadienne, ont démontré qu’une heure et demie de portage supplémentaire par jour suffit à diminuer de plus de moitié les pleurs de fin de journée !

Il y a d'autres avantages observés, dus à la proximité de l’enfant et de son parent. On observe une meilleure digestion, meilleure régulation de la température, moins de coliques et un sommeil plus qualitatif.

Bien choisir son écharpe de portage

Longueur, couleur, matière... c’est un vrai casse-tête de choisir son écharpe de portage. Privilégiez tout de même les matières bio et les écharpes tissées en maille jersey, confortables et faciles à utiliser.

Les écharpes en sergé croisé offrent un excellent soutien et une bonne longévité puisqu’elles vous permettent de porter votre enfant jusqu’à 3 ans.

En ce qui concerne la longueur, vous aurez le choix entre :

  • Des écharpes courtes : entre 2,60m et 2,80m, elles sont pratiques, légères et peuvent être utilisées pour le portage en berceau et sur la hanche.
  • Les écharpes moyennes : entre 4,20 m et 4,60m, elles sont les plus utilisées car elles sont suffisamment longues pour permettre tous les types de nouage dans un confort garanti pour le porteur comme pour le porté.
  • Les écharpes longues : de plus de 5 mètres, elles permettent aux papas d’un « fort » gabarit de pouvoir porter leurs enfants sans peine.

Afin de tester la qualité du tissu, enfoncez-y votre poing. Si votre empreinte reste dans l’écharpe, c’est qu’elle ne durera pas longtemps.

Une pratique à utiliser avec vigilance

Les porte-bébés et les écharpes de portage peuvent se révéler dangereux s’ils ne sont pas bien utilisés.

« La tête du bébé doit être tournée vers l'extérieur, sans qu'aucun tissu ne soit en contact avec son visage ». « Il est essentiel de prendre conscience que s'ils ne sont pas utilisés correctement, ils deviennent un véritable danger pour l'enfant ».

Certains spécialistes déconseillent l’utilisation des porte-bébés et écharpes de portage avant 4 mois. En effet, il y a des des risques d’étouffement selon la position de bébé ou de l’épaisseur des tissus.