Sécurité et lit cage de bébé : quelques conseils et astuces !

Choisir le lit-cage de bébé est une étape compliquée, mais qui a son importance. Voici toutes les questions que vous devriez poser avant votre achat !


lit cage bébé

Un couffin plutôt qu'un lit ?

Pour commencer, si vous optez pour un couffin sachez que bébé ne pourra y rester que quelques mois. En effet, pour sa sécurité au bout de deux, voire trois mois au maximum, il faudra en changer. Vérifiez qu'au moins 25 bons centimètres séparant le dessus du matelas et le bord du couffin. Posez le couffin au sol et évitez de le placer sur une commode, Bébé gigote et un accident est vite arrivé.

Cependant, si ce principe vous plait nous vous recommandons de lire notre article sur le lit Montessori.

Lit à barreaux ou lit cage de bébé ?

Par ailleurs, si vous choisissez de suite un lit à barreaux, vous aurez plusieurs questions à poser au vendeur :

Les barreaux du lit cage de bébé !

« Quelle est la longueur d'écartement entre les barreaux ? ». Voilà une question assez inattendue, mais qui a aussi sont importance, car bébé va passer beaucoup de temps dans ce lit. Il va notamment tenter d'en sortir à maintes reprises en passant sa petite tête dans cet écrasement. C'est pourquoi, on conseille 7 centimètres de façon à ce que bébé ne puisse sortir sa tête ou encore s'y coincer une jambe.

La taille du matelas !

Une autre question pratique assez évidente cette fois. Veillez à demander au vendeur : « Est-ce que le matelas vendu a les mêmes dimensions que le lit ? ». En effet, si le matelas est trop grand, a fortiori, il ne passera pas dans le petit lit cage de bébé. Par ailleurs, s'il est trop petit bébé risque de se blesser en remuant et gigotant.

La peinture du lit cage de bébé !

Veillez à demander : « La peinture est-elle de bonne qualité, est-elle vernie pour éviter que celle-ci ne s'écaille ou que bébé la grattant de ses petits doigts ne l'avale ? » En effet, bébé pourrait se blesser en raclant cette peinture et les écailles. De la même manière qu'il pourrait la manger ou mettre les petits dépôts dans sa bouche.

Les réglages en hauteur !

Pour finir, une dernière question essentielle : « Puis-je baisser le fond de lit plus bas pour quand bébé se teindra debout ? » Car même si aujourd'hui votre crevette n'est qu'un petit bout tout fragile, un jour viendra (et plus vite que prévu) ou bébé sera debout et n'aura qu'une idée en tête : sortir de ce petit lit pour vous retrouver ou partir à l'aventure !

 

Pour finir, sachez qu'on n'est jamais assez prudent. Donc n'hésitez pas a multiplier vos questions sans être gênés pour autant !