Conseils pour préparer la rentrée à la maternelle

La première rentrée scolaire est une étape importante dans la vie d'un enfant... et des parents ! Comment la préparer ?


Conseils pour préparer la rentrée à la maternelle

La première rentrée scolaire est un grand moment pour toute la famille. C’est une étape importante et très symbolique : votre bébé grandit et il va devoir apprendre la vie en groupe et acquérir de nouveaux savoirs et devenir de plus en plus autonome. L’enfant peut appréhender la découverte de ce nouvel univers. Comment l’aider à apprécier cette n expérience ?

Positivez la rentrée

C’est une nouvelle aventure pour votre enfant. Il va vivre de nouvelles expériences, faire des tas d’activités passionnantes et rencontrer de nouveaux amis. C’est ainsi que vous devez présenter l’entrée en classe de maternelle. De nouveaux jeux l’attendent, des livres, de la peinture… Valorisez-le en lui montrant qu’il devient grand et qu’il va pouvoir faire de plus en plus de choses. Comme papa et maman, il va aussi « travailler » et beaucoup apprendre.

Préparez-le progressivement

Une semaine ou dix jours avant la rentrée, commencez à lui rappeler qu’il va rentrer à l’école. Lisez-lui quelques livres sur le sujet, racontez-lui vos propres rentrées scolaire ou celles des grands frères et sœurs, montrez des photos. Le désir de faire comme les grands l’aidera à passer cette étape. Mais n’en faites pas trop : aller à l’école est quelque chose de « normal » : pas la peine d’en faire un événement extraordinaire qui risquerait de le stresser.

Sécurisez-le

Expliquez-lui le déroulement d’une journée à l’école et insistez sur le fait que vous allez le laisser puis que vous reviendrez le rechercher à telle heure. Vous pouvez organiser un jeu de rôle pour dédramatiser cette première journée : marionnettes, doudous ou poupées se prêteront volontiers au jeu ! Ce sera le moment de lui rappeler les règles du jeu : pas de tétines ou doudous en classe, le repas, la sieste, les allers et retours aux toilettes… Et si cette rentrée scolaire vous stresse, n’en laissez rien paraître : inutile de l’angoisser !

Retrouvez votre rythme de croisière

N’attendez pas le dernier jour pour coucher votre enfant plus tôt qu’il ne le faisait pendant les vacances et pour l’inciter à se lever à l’heure à laquelle il devra se réveiller quand il y école. Il sera moins fatigué et sera plus disposé à apprécier cette grande journée !