Il ne veut plus aller à l'école

Voilà déjà un mois que les enfants sont rentrés à l'école et voilà que votre petit ne veut plus y aller. Pourquoi n'aime-t-il plus aller à l'école ? On a décortiqué le problème. 


Il ne veut plus aller à l'école

Il a du mal à quitter le cocon familial

Il se sent abandonné 

Peut-être à t'il l'impression que ses parents l'envoi à l'école pour se débarrasser de lui. Surtout si maman reste à la maison avec son petit frère ou sa petite sœur. 

Donnez-lui des repères

Intéressez-vous aux activités qu'il fait dans la journée. Prenez le temps de bien l’accompagner le matin, l’aider à s’installer, le laisser vous montrer ses réalisations … Parlez avec lui de l’organisation de sa journée : les différentes activités, les heures de récré et de repas, le retour à la maison … Si c’est sa première année d’école, envisagez de le récupérer le midi ou de ne le mettre à l’école qu’une partie de la journée pour y aller en douceur.

Il est déçu par l’école

Les contraintes

Peut-être que votre enfant avait une image de l’école différente de la réalité, il s’imaginait entouré de ses copains, faire des choses incroyables. Finalement, il est contraint de se tenir sage, de respecter le programme de la journée à la lettre et de participer à toutes les activités, même celles qui ne lui plaisent pas. Les journées sont longues et il doit y aller tous les jours.

Valorisez l’école

Vous devez valoriser l’école devant votre enfant en lui parlant de ce qu’elle lui apporte et en faisant ressortir ses bons côtés, mais n’exagérez pas. Mettez-vous à sa place et rappelez-vous de ce que vous pensiez de l’école à son âge, vous pouvez compatir. Proposez-lui d’inviter ses camarades de temps en temps histoire de renforcer leurs liens, votre petit sera alors impatient de les retrouver à l’école le matin.

Il ne se sent pas à la hauteur

Il a eu un petit souci

Il a fait une erreur, la maitresse s’est fâchée parce qu’il était distrait, on s’est moqué de lui … A son âge, alors que son estime de lui est en pleine construction, les petits incidents peuvent prendre de grandes proportions et lui faire dire qu’il n’est pas fait pour l’école et qu’il n’y trouvera jamais sa place.

Parlez avec lui et relativisez

Si votre enfant se met à détester soudainement l’école, cela doit vous mettre la puce à l’oreille. Faites-en sorte qu’il vous raconte ce qui lui est arrivé, prenez les choses au sérieux et rassurez-le sur la situation.

Pour que tout se passe pour le mieux à l’école, soyez à l’écoute de votre enfant, rassurez-le et félicitez-le quand il le mérite. Il va y construire une bonne partie de sa vie alors autant que tout se passe pour le mieux !