Protéger son enfant du soleil : précautions à prendre

Protéger son enfant du soleil est essentiel. Malgré que l'astre solaire nous réchauffe agréablement de ses rayons, il reste surtout dangereux. Prudence ! Alors voici quelqu’uns de nos conseils.


protéger son enfant du soleil

Nécessaire à notre moral et à notre équilibre, le soleil est très utile pour réaliser la synthèse de la vitamine D qui intervient lors de la croissance. Il convient cependant de rester prudent car les méfaits du l'astre solaire sont bien réels. Alors attention aux effets indésirables du soleil plus encore chez les jeunes enfants, afin de ne garder que le bon côté de l'été !

Quelques règles à respecter afin de protéger son enfant du soleil

Tout d'abord, évitez d'exposer votre enfant au soleil entre 11 heures et 16 heures, moment où le soleil est le plus dangereux. Avant de sortir, appliquez-lui toujours une protection solaire adaptée à la peau des bambins. En général un « écran total » ou une crème avec un haut indice de protection afin d'éviter les coups de soleil.

Les sprays ainsi que des crèmes solaires de couleur sont faciles à appliquer car les enfants coopèrent souvent plus lorsqu'ils y trouvent un plaisir. Soyez particulièrement vigilant si vous vous trouvez au bord de l'eau et cela même si le soleil est caché. Renouvelez régulièrement l'application de protection solaire, environ toutes les 2 heures et à chaque fois que votre petit sort de l'eau.

N'oubliez pas de couvrir la tête de votre enfant, d'un chapeau, d'une casquette ou d'un foulard. Si vous-même adorez bronzer durant de longues heures, pensez différemment pour votre enfant. Sa peau est beaucoup plus sensible et ne doit être exposée que pendant de brèves périodes.

Attention à l'hydratation !

Lorsqu'il fait chaud, pensez aussi à donner régulièrement à boire à votre petit bout. Celui-ci risque la déshydratation, suite à une transpiration accrue. Enfin, soyez prudents même lorsque votre petit est à la maison ou en voiture et qu'il fait chaud. Là aussi vous devez songer à l'hydrater régulièrement, sinon il risque un malaise.

Ces mesures permettront à votre « petit soleil » de passer ses vacances sans effets néfastes à court ou à long terme. Elles sont valables à tout âge mais doivent être particulièrement bien suivies afin de protéger la peau sensible de son jeune enfant. Plus encore s'il est blond ou roux et s'il a une peau claire ou très sensible.