Le petit-déjeuner des enfants dans le monde entier

A travers toutes ces tables de petits-déjeuners, l'auteur a voulu nous montrer la diversité culturelle et culinaire de chaque pays.


Tokyo (Japon): Saki, 2 ans et demi

Au menu pour Saki: des graines de soja fermentées (natto), du riz, de la soupe miso, du kabocha (citrouille japonaise mijotée avec de la sauce soja et du saké sucré, du concombre mariné, de l'omelette roulée et du saumon grillé.

Tokyo (Japon): Saki, 2 ans et demi

La première fois que Saki a mangé du natto, elle avait 7 ans et a tout vomi. Mais plus tard c'est devenu le plat favori de la fillette.

Istanbul (Turquie): Doga Gunce Gursoy, 8 ans et demi

Au menu pour Doga: du miel, de la crème épaisse (kaymak) étalée sur du pain toasté, des olives vertes et noires, des oeufs frits avec une saucisse piquante (sucuk), du beurre, des oeufs dur, du sirop de raisin épais (pekmez) avec du tahini (crème de sésame) sur le dessus, un assortiment de fromages, de la confiture de mûres et de coings, des pâtisseries, du pain, des légumes (tomates, concombres, radis), une pâte de poivrons rouges grillés, une pâtisserie à la noisette (halvah), du lait et du jus d'orange.

Istanbul (Turquie): Doga Gunce Gursoy, 8 ans et demi

Ce petit-déjeuner très élaboré est surtout servi le week-end et est typique de la culture turque.

Paris (France): Nathanaël Witschi Picardn 6 ans et demi

Au menu pour Nathanaël: kiwi, tartine avec du beurre et de la confiture de mûres (fait par ses grands-parents), un bol de céréales avec du lait froid, du jus d'orange frais pressé. Le week-end il a le droit aux croissants. 

Paris (France): Nathanaël Witschi Picardn 6 ans et demi

Même si Nathanaël préférait manger des crêpes avec du chocolat chaud comme beaucoup de français, son papa conscient qu'il faut manger sain, ne lui en présente qu'occasionnellement.

Chitedze (Malawi): Emily Kathumba, 7 ans

Au menu pour Emily: du porridge de semoule de maïs (phala) avec du soja et de l'arachide, des beignets frits composés de farine de maïs, d'oignons, d'ail et de piments, avec des patates douces bouillies et de la citrouille. Elle boit également un jus à base de fleurs d'hibiscus séchées et de sucre. 

Chitedze (Malawi): Emily Kathumba, 7 ans

Lorsqu'elle le peut, Emily boit un thé noir, une boisson très consommée par les enfants malawites. Emily est toutefois chanceuse car la moitié des enfants malawites sont mal nourris.

Islande: Birta Gudrun, 3 ans et demi

Au menu pour Birta: du porridge à l'avoine (hafragrautur) cuit dans de l'eau et du lait et souvent servi avec du sucre de canne, du sirop d'érable, du beurre, des fruits ou du lait fermenté. Elle boit aussi une gorgée d'une boisson islandaise (Lysi) (huile saveur citron) ou de l'huile de foie de morue, 

Islande: Birta Gudrun, 3 ans et demi

Les islandais, ne profitant pas beaucoup du soleil, ont besoin de vitamines D qu'ils trouvent dans les compléments alimentaires comme la boisson Lysi. 

Amsterdam (Pays-Bas): Viv Bourdrez, 5 ans

Au menu pour Viv: un verre de lait avec une tartine de pain beurré (non-salé) et le plus important des copeaux de chocolats parsemés sur le dessus (hagelsag) ou des vermicelles.

Amsterdam (Pays-Bas): Viv Bourdrez, 5 ans

Le Pays-Bas est le pays le plus consommateur de ces tartines de pain beurrées parsemées de copeaux de chocolat.  Viv et sa soeur Rosie ne s'en plaignent pas!

São Paulo (Brésil): Aricia Domenica Ferreira, 4 ans et Hakim Jorge Ferreira Gomes, 2 ans

Au menu pour Aricia et Hakim: Aricia boit du lait chocolaté tandis que son frère boit du café. Les deux enfants mangent du jambon et du fromage ainsi que du pain avec du beurre (pão com manteiga).

São Paulo (Brésil): Aricia Domenica Ferreira, 4 ans et Hakim Jorge Ferreira Gomes, 2 ans

Les enfants qui boivent du café est une tradition culturelle au Brésil. Le goût évoque aux parents leurs propres souvenirs. Beaucoup de parents pensent également que le café fournit des vitamines et antioxydants et que ça aide les enfant à se concentrer en classe. 

Cette superbe série de clichés met en avant la variété des petits-déjeuners des enfants à travers le monde. Baptisée "rise and shine", Hannah Whitaker a voulu nous installer aux premières loges face à ces enfants des quatres coins du monde en train de petit-déjeuner. Alors, mange-t-on différemment d'un pays à un autre? La réponse en images!