L'argent de poche de votre enfant : qui le gère ?

Votre enfant grandit et commence à ressentir des besoins matériels. Lui donner de l’argent de poche lui procurera un sentiment de fierté, mais pensez à le familiariser avec la valeur de l’argent.


argent de poche

A partir de quel âge donne t-on de l'argent de poche ?

Dès 5 ou 6 ans, votre petit est sensible et fier de recevoir de l'argent de poche. Peu lui importe la valeur. En effet, un enfant de cet âge est bien souvent plus attaché au nombre de pièces reçues qu'au montant qu'elles représentent.

Nous évoquons ici son argent de poche et non les sommes - petites ou grandes - données de temps à autre par ses grands-parents, parrains ou marraines... Lesquelles feront l'objet d'un placement, de préférence, sur un compte bancaire ou gérées par les parents, en vue d'un placement ou de futurs achats pour le bambin.

En revanche, le véritable argent de poche qui nous intéresse ici peut être laissé à disposition de son jeune bénéficiaire. Ainsi, il pourra en faire l'usage de son choix : acheter des bonbons, des images autocollantes, un petit jouet ou bien encore en remplir sa tirelire personnelle.

Lorsque vous instaurez le système de l'argent de poche, expliquez à votre enfant que désormais il aura droit à une pièce chaque semaine, dès lors qu'il aura fait ses devoirs, qu'il sera gentil avec frère et soeur, par exemple. C'est un délai qu'un bambin de 6 ans peut parfaitement assimiler, un délai ni trop long ni trop court. Faites-lui comprendre que cet argent est pour lui, à dépenser comme bon lui semble. Vous pouvez bien sûr le conseiller, sans toutefois lui imposer quoi que ce soit. Qu'il économise ou dépense immédiatement tout son argent de poche ne semble pas déterminant pour son rapport futur à l'argent.

Par contre, votre enfant apprendra progressivement la gestion de l'argent, ce qui lui conférera un statut de "grand". Car, qu'il ait tout dépensé ou non, il lui faudra attendre le jour fixé pour recevoir à nouveau son argent de poche. Et cela, ça ne s'apprend pas à l'école...

En quelle quantité ?

Tout d'abord, sachez que TOUS les enfants ne reçoivent pas d'argent de poche. En effet, 15% d'entre eux, de 13 à 15 ans en sont privés dans nos contrées pour différentes raisons. Certaines familles n'en ont pas la possibilité de par leurs faibles revenus. D'autres parents n'en voient pas l'utilité puisque l'enfant manque de rien.

Même s'il existe de rares cas où les enfants reçoivent 200 à 300 euros par mois..., la plupart des familles donnent environs 20 à 30 euros par mois. La somme donnée à l'enfant peut évoluer au fil des ans, selon son âge ou au gré de ses résultats scolaires.

Ce n'est qu'à compter de 18 ans qu'une différence de traitement doit avoir lieu. Le jeune adulte, encore dépendant de ses parents entame bien souvent des études supérieures avec tous les frais supplémentaires que cela engendre. Il faut alors fixer des règles pour qu'il gère correctement son argent entre alimentation, logement, matériel scolaire, sorties, moyen de transport, etc.

Bon courage aux parents !