Comment aider votre enfant à avoir confiance en lui ?

Votre enfant est en perpétuelle quête de confiance en lui. Voici quelques pistes pour l'aider à surmonter ses doutes et ses craintes.


confiance

A plusieurs reprises, vous avez observé que votre enfant redoute d'aller à la rencontre de ses copains de classe, de prendre des initiatives et qu'il appréhende de se retrouver seul. Pour justifier ses angoisses, il vous dit être petit, capable de tout rater. Votre enfant semble d'ailleurs éprouver des difficultés à surmonter un échec ou une difficulté. Il se laisse également trop submerger par ses peurs et ses émotions ? Il est souvent la victime idéale des enfants à fort tempérament ?

Cela vous amène à penser qu'il manque de confiance en lui. Cela peut également se coupler avec de la timidité. Comment pourriez-vous aider votre enfant à prendre confiance en lui ?

Clé pour qu'il est confiance en lui : Encourager

La solution n'est pas de chercher à lui épargner les difficultés et frustrations, ni de se moquer de lui ou de lui répéter des phrases qui peuvent se révéler très blessantes : « Tu es vraiment casse-pied ! », « Décidément, tu ne feras jamais rien de bon ! » ou « Tu n'y arriveras pas... ». A force de les entendre, votre loulou ne pourra que se conformer à vos « prédictions ».

Au contraire, ce dont votre enfant a besoin, c'est d'être encouragé et de se sentir aimé. Lorsqu'il entreprend quelque chose, montrez-lui comment s'y prendre tout en le laissant faire. Incitez-le à prendre de petites initiatives. Par exemple, laissez-le vous aider pour mettre la table, s'essayer au vélo, colorier à son idée, enfiler ses vêtements. Il doit ressentir l’esprit de se sentir utile et d’appartenir à un groupe.

Face aux difficultés

Les enfants paniqués par les défis et les difficultés ont des opinions peu claires sur l'intelligence. Confrontés à des difficultés, ces enfants s’enfuiront : ils tricheront, au lieu de faire plus de changements ou trouveront quelqu'un de pire qu'eux, pour s’assurer de leur propre valeur. Ces enfants pris par la tyrannie ne vont pas chercher à trouver l’erreur dans leurs actes. 

C’est pour cela que lorsque votre enfant entreprend quelque chose de nouveau, rassurez-le, dites-lui que c'est difficile, qu'il est bien normal de ne pas réussir du premier coup. Enfin, précisez-lui qu'avec l'habitude il y arrivera, comme tout le monde. Confirmez-lui que ce ne sont pas ses capacités qui sont en doute, mais qu'il s'agit d'une difficulté commune à tous les débutants.

Bref, vos encouragements, votre patience, vos conseils et vos preuves d'amour aideront votre petit à surmonter ses craintes, à réussir et prendre confiance en lui.