Aider l'enfant à vaincre sa timidité !

La timidité de l’enfant se manifeste souvent par plusieurs signes : l’enfant se cache derrière son parent comme pour se protéger, il ne répond pas lorsqu’une personne inconnue ou peu familière s’adresse à lui, il fuit le regard des autres ... Chez Baby.be, on vous donne des conseils pour l’aider à vaincre sa timidité !


Aider l'enfant à vaincre sa timidité !

Les causes

  • une nature

Dès la naissance, certains enfants sont « de nature » plus sensibles que d’autres et mettrons plus de temps à s’adapter à la nouveauté. Lorsqu’il grandira, l’enfant aura besoin davantage de temps pour observer, apprivoiser et ensuite adopter une situation. Prenons l’exemple de collègues ou encore les amis des parents que l’enfant rencontre pour la première fois.

  • Le comportement des parents, de son entourage et ses expériences

L’entourage proche à une incidence directe sur le comportement de l’enfant. Les parents qui font souvent des reproches ou qui utilisent la peur pour se faire obéir, développeront un côté craintif et un sentiment d’insécurité chez les enfants.

Le comportement des autres a également tendance à accentuer le côté réservé de l’enfant. S’il est en présence d’autres enfants et qu’ils se chamaillent par exemple, il se repliera sur lui-même et pourra se sentir en danger.

Les solutions

L’enfant très introverti a nécessairement besoin d’être rassuré afin d’être à l’aise et de prendre confiance en lui. Vous, parent, avez un rôle essentiel et pouvez aider votre enfant à surmonter sa timidité.

  • Valoriser votre enfant

Vous pouvez encourager l’enfant à s’exprimer, à faire part de ses souhaits, ses sentiments en lui faisant prendre conscience que c’est important pour vous. Permettez-lui de prendre des petites décisions comme choisir ses vêtements, ou encore le livre à lire avant de dormir.

Intéressez-vous à lui en lui demandant des explications sur ce qu’il fait ,comme par exemple lorsqu’il dessine ou joue. Invitez-le à s’exprimer afin de lui faire prendre conscience de son importance et lui faire développer un réel sentiment de confiance.

Il est également important à ce que l’enfant se sente à l’aise en présence d’autres enfants. Vous pouvez inviter un ami à la maison. Votre enfant sera dans son « cocon » et se sentir protégé ainsi il n’aura pas ce sentiment d’insécurité, de crainte qui peut l’habiter généralement. Afin de le mettre à l’aise, vous pouvez rester dans la pièce puis vous éloigner afin de les laisser entre eux.

  • Communiquer

Un enfant timide a constamment peur de l’inconnu et d’une situation nouvelle. Ainsi, il est important de communiquer avec lui afin de l’aider à mieux appréhender une situation. Informez- le lors de la visite d’amis ou de la famille : il se sentira en confiance et sera moins craintif lorsqu’il se retrouvera confronté à la situation. Pour autant, il est nécessaire que vous gardiez un œil sur l’enfant : vous pouvez communiquer avec lui et l’encourager, mais surtout le laisser évoluer à son rythme sans trop le brusquer

Vigilance !

Garder un œil sur votre enfant ne signifie pas le surprotéger. Certains enfants timides ont tendance à être passifs et n’agissent pas ou peu sans leurs parents.

Il est important de garder une certaine distance en veillant constamment à ce que l'enfant fasse les choses lui-même, auquel cas il aura le sentiment de ne « pas être capable tout seul » et cela accentuera sa timidité.

Même si en tant qu’adulte vous en avez conscience, veillez à ne pas lui coller une étiquette en lui répétant qu’il est timide.Il se sentira comme enfermé dans une bulle et pensera que cela ne pourra jamais changer.  Dans le même sens lorsqu’il est présent, évitez de raconter à d’autres personnes des situations qui ont pu le mettre à l’aise.

Enfin, ne le forcez pas à aller vers les autres lorsqu’il n’en a pas envie mais adoptez toujours un comportement positif et encourageant !