Votre préado sans cesse agressif ? Savoir poser les limites

La puberté sonne l'heure de la rébellion! Le préado est un être en devenir. C'est l'âge des premiers conflits.

Votre préado sans cesse agressif ? Savoir poser les limites

En quête de liberté, votre enfant éprouve difficilement le fait de devoir dépendre de ses parents. Il se trouve dans une situation inconfortable, celle du « Je t'aime... moi non plus ».

La pression sociale, juge-t-il, devient trop importante à son encontre. Vous, ses parents, en attendez trop de lui alors qu'il ne demande qu'à se détacher. « J'ai le droit de penser par moi-même », vous dit-il. Par là, il vous signale qu'il pense différemment de vous. L'incompréhension peut alors s'installer. Les conflits surgissent de plus belle. Le dialogue s'enlise. Vous devenez nerveux !

Prenez du recul. Sachez que si cette situation vous semble difficile à vous parents, elle l'est aussi pour lui. Si vous voulez un minimum de coopération de la part de votre préado, n'hésitez pas à dialoguer, à exprimer vos frustrations et émotions face à certaines situations qui vous dérangent.

Toutefois, n'entrez pas dans son jeu pour de simples futilités. Il ne s'agit pas de tout interdire après avoir tout permis. Les règles sont les règles, un point c'est tout. Ne revenez pas sur votre parole, le préado en perdrait ses repères.

De manière générale, les conflits ne nuisent pas aux relations, il s'agit plutôt de la façon dont ils sont solutionnés, digérés. A la suite d'une crise, il n'y aura jamais de gagnant ou de perdant, chacun devra faire des concessions.

Si vous souffrez de cette situation, n'hésitez pas à vous faire aider par un tiers, une personne extérieure (oncle, tante, parrain, marraine, ...) qui jouera un rôle de médiateur et vous permettra de souffler un peu.

Sachez enfin que les menaces n'ont jamais solutionné quoi que ce soit. Au contraire, elles ne feront qu'aggraver la situation.