Que faire lorsque mon enfant est en colère ?

Les crises, les caprices, les pleurs et les cris. Voilà quelques situations que connaissent bien des parents et qui souvent les dépassent. Alors que faire quand son enfant se met en colère, quel comportement adopter face à lui ? 


Que faire lorsque mon enfant est en colère ?

Crier, c’est le premier réflexe d’un parent dépassé par le comportement de son enfant. Or, crier n’est pas bienveillant, cela crée un effet miroir et une situation peu propice à la communication.

Il est possible d’éduquer son enfant sans cri, sans violence et sans punition ou chantage. Le principe de bienveillance se base sur l’idée qu’un enfant n’est pas capable de gérer certaines émotions seul mais qu’il a besoin de les extérioriser avec l’aide de l’adulte. Généralement ce qu’on appel un « caprice » traduit un besoin non satisfait et l’adulte doit tenter de comprendre de quoi il s’agit. Si, au lieu de chercher à comprendre l’émotion de l’enfant, l’adulte la réprime, alors l’enfant prendra l’habitude de refouler ses émotions par crainte et cela risque de poser problème à l’âge adulte.  

Alors comment agir concrètement ?

Restez calme et aidez votre enfant à se calmer, ne chercher pas à lui parler, dans un moment de colère, il ne vous entendra pas. Faites lui un câlin, cela diminue le stress et l’anxiété chez l’enfant, comme chez l’adulte d’ailleurs. Quand il à réussi à se calmer, prenez le temps de l’écouter attentivement. Si vous êtes à son écoute, il sera à la votre plus aisément. Ne l’accuser pas d’exprimer ses émotions, restez positifs et bienveillant.