Préado : quels sports adaptés à son âge ?

Votre enfant doit pratiquer une activité physique, mais laquelle ? Il ne faut tout de même pas qu’elle empiète sur ses études et sa vie sociale…

Préado : quels sports adaptés à son âge ?

Nul besoin de rappeler que la pratique régulière d'une activité physique influence de façon bénéfique le développement harmonieux de l'enfant.

A 11-12 ans, l'enfant s'il le souhaite peut commencer à aborder le stade des compétitions sportives. Mais, dans ce cas, il sera préférable pour lui d'envisager un autre sport à côté destiné davantage aux loisirs, ce qui l'aidera à rétablir un certain équilibre. A partir du moment où votre enfant abordera le sport de compétition, une visite médicale devra toujours être envisagée.

Il importe également que ce choix de pratiquer un sport vienne de l'enfant lui-même et ne soit pas uniquement un projet et/ou un désir parental.

Il faudra veiller à ce que le préado ne consacre pas tout son temps à cette activité sportive. Les excès nuisent en tout et engendrent parfois des difficultés dans les autres domaines négligés: les contacts entre pairs, la scolarité, ...

Au delà d'un bénéfice physique certain, le sport procure également une aide à l'enfant en proie aux difficultés relationnelles; il le pousse en effet à se surpasser et lui apporte la confiance en lui qui lui manquait. Ce surinvestissement dans le sport permet au préado de se valoriser au travers d'une activité.

Cependant, dans certains cas où l'activité est poussée à l'excès, le sport peut, au contraire, enfermer le préado dans une bulle. Avant d'en arriver là, c'est à vous, parents d'intervenir et de poser certaines limites.

Entre 11 et 13 ans, le préado peut également envisager des sports plus physiques. En voici une brève liste:

  • la boxe,
  • la lutte,
  • la natation artistique,
  • le patinage de vitesse,