Les activités extrascolaires : en quoi sont-elles bénéfiques pour mon enfant ?

Les activités extrascolaires sont bénéfiques pour vos enfants, en plus du plaisir qu’elles leur procurent, elles leurs offrent la perspective de découvrir de nouveaux horizons, d’approfondir un apprentissage et d’observer leur progression. Elles leur donnent confiance en eux, les mettent en compétitions, et les stimulent aussi bien au niveau corporel que sensoriel. Il n’y pas d’activité meilleures que d’autres, le choix doit se faire en fonctions des envies de l’enfant et de son profil. Il existe trois types d’activités extrascolaires : les activités sportives, les activités artistiques ou les activités zen. 


Les activités extrascolaires : en quoi sont-elles bénéfiques pour mon enfant ?

Les activités sportives :

Les disciplines sportives sont favorables à l’apprentissage et à l’épanouissement de l’enfant. Elles permettent le développement de son esprit de compétition et canalisent son énergie parfois débordante.

Sur le plan santé physique, le sport accroit les capacité cardiaques et pulmonaires de l’enfant, fortifie son squelette et réduit les risques de surpoids. A travers son activité, l’enfant découvre son corps, ses limites et apprend à les accepter.

Le sport, surtout s’il est collectif, est un bon vecteur de sociabilisation. Il lui apprend la solidarité, l’esprit d’équipe, le fairplay, le respect de l’adversaire, la persévérance, l’engagement, la volonté… De nombreuses valeurs sont véhiculées dans le sport, et celles-ci serviront à vos enfants dans leur quotidien.

Les activités artistiques :

Les activités artistiques se divisent en deux parties, une partie technique et une partie créative. L’enfant apprend à s’exprimer différemment, il laisse libre cours à sa créativité. Il suit un apprentissage technique plus ou moins important en fonction de l’activité : l’apprentissage technique du piano sera plus important que celui d’un cours de dessin, pourtant il est indispensable dans les deux cas.

Les cours de musique, de dessin, de poterie, de théâtre… sont généralement des lieux de partage et d’écoute, dans lesquels l’enfants prend confiance en soi et voit ce dont il est capable. Il développe sa sensibilité et sa personnalité à travers ses propres créations, et part donc en recherche de son identité et de qu’il aime.

Contrairement aux idées reçues, la plupart des activités artistiques requirent un état de concentration de la part de l’enfant et d’évasion dans son propre espace spatio-temporel. Elles permettent donc de canaliser l’énergie des plus turbulent et de stimuler les plus timides. 

Activité zen

Il existe des activités dites « douce » qui permettent à l’enfant de s’évader de leur quotidien plus ou moins stressant. Elles mettent à profit l’imagination débordante des enfants à travers des jeux, des exercices de respiration, de canalisation d’énergie. Ils apprennent à se détendre, à lâcher prise, à relâcher la pression…

Les activités extrascolaires permettent aux enfants d’extérioriser, ainsi que de connaître et d’apprécier leurs capacités. Ils trouvent leur place et leurs valeurs. De plus en cas d’échec scolaire, la pratique d’une activité peut aider l’enfant à ne pas perdre confiance et à ne pas se sentir nul dans tous les domaines. Parfois il arrive que votre enfant ne veuille plus se rendre à l’activité qu’il avait choisi, on en parle dans notre article : Les activités extrascolaires : mon enfant ne veut plus y aller.