La télévision, un danger pour les enfants ?

La télévision fait souvent partie du quotidien d'une famille : avant ou après l'école, pendant les weeks-end, elle est très appréciée par les enfants mais aussi par... les parents !

Utilisée comme moyen pour occuper l'enfant, le calmer ou tout simplement le "divertir", de grands débats refont surface et la majorité des spécialistes sont pourtant clairs sur le sujet : la télévision peut avoir des effets néfastes sur le développement de l'enfant.

Chez Baby.be, on vous donne toutes les explications !


La télévision, un danger pour les enfants ?

La règle du 3-6-9-12 ...

ll convient de préciser que lorsque les enfants regardent la télévision ils sont inactifs et cela empêche l'interaction avec l'environnement qui doit incontestablement être stimulé.

La vision trop prolongée d'images peut aussi générer des troubles de la concentration et du langage et un risque d'obésité lorsque l'enfant sera plus âgé.
De plus, ils peuvent interpréter ce qu'ils voient à la télévision comme étant la réalité c'est la raison pour laquelle la présence et le contrôle des parents sont indispensables.

La règle du 3-6-9-12 instaurée par le psychiatre psychanalyste, Serge Tisseron peut servir de référence pour les parents concernant les écrans de manière générale. Elle signifie :
- Pas de télévision avant 3 ans 
- Pas de console de jeux individuelle avant 6 ans 
- Utilisation d'internet possible avec un accompagnement à partir de 9 ans 
- Utilisation d'internet autorisé à partir de 12 ans mais avec un contrôle des parents

Les enfants âgés de plus de 3 ans peuvent regarder la télévision mais des limites doivent être instaurées par les parents : comme définir une durée quotidienne précise et rester près de l'enfant afin de réagir aux images regardées.

Priviléger les jeux ludiques et éducatifs !

Jouer est un besoin vital pour l'enfant et contribue fortement à son développement. Selon l'âge et le contexte, cela s'exprime par un besoin de grande motricité mais également par une nécessité d'explorer, de manipuler, de s'exprimer face au monde qui l'entoure.

De façon générale, jouer est un moyen qui aide l'enfant à prendre conscience de son corps, il contribue aussi au développement musculaire et à sa croissance osseuse et donc à son épanouissement personnel.
Jouer dehors, regarder un livre, faire du dessin : des petits plaisirs simples mais bénéfiques pour votre enfant !

Vous, parent, pouvez également contribuer au développement de votre enfant en partageant avec lui des activités qui seront l’occasion de lui transmettre des connaissances et compétences.
Alors n'hésitez pas : cuisine, activités créatives ou encore bricolage, plaisir et bonne humeur sont garantis !