Un temps trop long passé devant les écrans interfère-t-il avec le développement de votre enfant ?

De nouvelles recherches suggèrent que les écrans peuvent avoir un impact négatif sur le développement cognitif des enfants, mais Craig Jones, Head of Academy à l’Aspria, estime que tout est une question d’équilibre...


Un temps trop long passé devant les écrans interfère-t-il avec le développement de votre enfant ?

Avant 3 ans, la règle est très simple : pas d’écran ! Les raisons sont nombreuses et les scientifiques sont unanimes sur cette question. Rendez-vous sur le site Yapaka de la Fédération Wallonie-Bruxelles pour plus d’informations.

Quand l’enfant grandit, il existe une formule simple pour aider votre enfant à tirer le maximum de son temps passé à l’école : au moins une heure de sport par jour, une nuit de sommeil de 9 à 11 heures et un maximum de 2 heures devant les écrans. Des recherches récentes réalisées aux Etats-Unis démontrent qu’en respectant ces règles, les enfants obtiennent des résultats « nettement supérieurs » aux tests mentaux : mémoire, langage et aptitude à s’organiser.

Une question d’équilibre

Craig Jones, Head of Academy pour le groupe Aspria, nous donne son avis sur la question : « Ces résultats sont intéressants et confirment ce que nous pensons déjà à l’Aspria : les enfants actifs s’en sortent mieux à l’école. Cependant, il est facile de culpabiliser les parents par rapport au temps que leur enfant passe devant un écran, alors que les écrans et la technologie font désormais partie de la vie de tous les jours, et cela vaut en particulier pour les adolescents. En réalité, il s’agit surtout de trouver un équilibre. »

« C’est pourquoi, nous nous efforçons à l’Aspria de donner aux enfants l’envie de bouger et d’adopter un mode de vie plus sain en général, comprenant du sport et du repos/sommeil, ce dernier aspect étant particulièrement important pendant les pics de croissance. »

« En donnant à vos enfants la possibilité de pratiquer des activités qui leur plaisent, vous les ferez bouger et ils réduiront naturellement leur temps d’écran. »

« Notre objectif est donc que chaque enfant trouve une activité qui lui fait du bien afin qu’il soit désireux de la pratiquer régulièrement, que ce soit après l’école, pendant le week-end ou pendant les vacances scolaires. Et oui, il est possible de contenter tous les enfants, puisque bouger peut prendre toutes sortes de formes : nager, jouer à l’extérieur ou à l’intérieur, suivre un cours de sport, et même marcher jusqu’à l’école. »

Vous avez envie de découvrir les activités pour enfants de l’Aspria ? Ces 4 et 5 mai 2019, l’Aspria Royal La Rasante organise deux journées entièrement dédiées aux familles. Découvrez le programme… >>