Mon enfant souffre encore d'énurésie : pourquoi ?

Contrairement aux idées reçues, l'énurésie nocturne est un trouble très fréquent. Elle touche en effet de nombreux enfants de 5 à 10 ans. Que faire si votre enfant fait encore pipi au lit au delà des 5 ans ? On vous dit tout !


énurésie, pipi au lit, mouiller son lit, enfant, énurésie enfant, propreté, hygiène, uriner

Qu'est-ce que l'énurésie ?

Si votre enfant fait encore - involontairement et inconsciemment - pipi au lit, il est alors atteint d'énurésie. Ce terme ne s'applique qu'à l'individu de plus de 5 ans.

De nombreux spécialistes soutiennent qu'une composante héréditaire est à l'origine de ce trouble. En effet, selon une étude récente, 44 à 77% des enfants énurétiques ont un parent qui a souffert plus jeune des mêmes maux.

Divorce, nouvelle naissance, déménagement...leurs origines sont multiples et mal définies. Mais un état psychologique particulier peut aussi expliquer ce trouble chez certains enfants : forte émotivité, angoisse, agressivité, problèmes scolaires voire  immaturité... L'énurésie est sans nul doute un moyen d'expression de leur malaise.

De façon générale, les garçons sont plus concernés par ce problème que les filles. Pour aider votre enfant à surmonter son énurésie, il faut mettre en place quelques règles simples, sans garantie de succès immédiat néanmoins.

Même si l'aide d'un psychologue peut s'avérer utile, l'énurésie prend fin lorsque l'enfant prend pleinement conscience du problème.

Comment traiter l'énurésie de votre enfant ?

Tout d'abord, évitez qu'il boive beaucoup en fin de journée. Rappelez-lui de passer aux toilettes avant de se coucher. Evitez également d'aborder ce sujet devant des tiers, afin de ne pas le complexer. Cela ne l'aiderait en rien, bien au contraire. En revanche, parlez de ce sujet avec lui ouvertement : il ne s'agit ni d'un drame ni d'un sujet tabou.

Dites-lui qu'il n'est pas le seul à vivre cela. Cette information pourra le rassurer et l'aider. Donnez-lui des pistes de compréhension sur les rêves. Car, ne rêve-t-il pas qu'il fait pipi lorsque la fuite nocturne se produit ? A t-il peur de se lever seul dans le noir pour atteindre les toilettes ? Proposez-lui un pot non loin du lit, si tel est le cas...

Vous pouvez aussi responsabiliser votre enfant, en lui demandant de vous aider à nettoyer son lit : déposer son pyjama et les draps mouillés dans la machine à laver, par exemple. Mais ne lui imposez pas non plus cette corvée. Cela peut fonctionner sur certains enfants, d'autres le vivront moins bien.

Enfin, si votre enfant dort chez ses grands-parents ou chez un copain, prévoyez-lui pour l'occasion des langes, faciles à mettre. Discrètement enfilés, ils lui permettront d'éviter les « accidents » et... les moqueries.

En tout état de cause, pas de panique ! Sachez que l'énurésie guérit toujours, tôt ou tard. Gardez espoir, et faites en sorte que votre enfant ait confiance en lui.

Si vous avez besoin d'aide, sachez aussi que des spécialistes pourront prescrire un traitement médical à l'enfant (après 7 ans).